.

Droit de vote à 16 ans : Et pourquoi pas ?

Le droit de vote est garanti pour tout citoyen français majeur. Cependant, c’est certes un droit, mais c’est aussi une responsabilité qu’on doit respecter.

Tout être ayant plus de 18 ans a le droit et est responsable d’aider ses compatriotes à choisir leurs représentants.

droit-de-votes

Pourquoi est-il important de voter ? 

Vous souhaitez savoir ce que cela peut vous rajouter et en quoi ceci pourrait éventuellement être utile à votre société ? Si vous posez cette question c’est que soit vous êtes encore très jeune, soit que les informations vous manquent.

Nous essayerons de vous répondre de la façon la plus claire et la plus concise.

En effet, plus on est nombreux à voter, plus les statistiques sont correctes et véridiques. En d’autres termes, si tout le monde vote, on est plus ou moins sûr que c’est la majorité qui a choisi les représentants, ce qui permettra d’éviter bien entendu les conflits et problèmes sociaux et d’aider l’état à avancer.

L’idée nous a aussi poussés à penser aux jeunes, entre 16-18 ans.

Nous sommes tous d’accord pour dire que leur présence pendant les dernières années est bien plus remarquable. Les jeunes de nos jours sont réellement bien impliqués dans la société et peuvent participer selon de nombreuses personnes au développement politique et social de la république.

Beaucoup suggèrent d’imiter l’Autriche et d’accorder le droit de vote dès 16 ans. Qu’en pensent les principaux concernés ? Et cela est-il possible ?

Les jeunes accepteraient-ils de voter dès 16 ans ? 

Ce ne sont pas uniquement les adultes qui souhaiteraient discuter l’idée, les concernés ont eux aussi, leur propre avis à propos de ce  sujet.

Sont-ils pour ou contre le vote à partir de 16 ans alors ?

Certains lycéens pensent être encore immatures à 16 ans, et ne pas avoir la culture nécessaire quant à la vie politique. Des avis qui rappellent ceux de 1974, lorsque Valéry Giscard d’Estain propose de ramener la majorité électorale de 18 ans à 21 ans.

Depuis, les 18-25 ans se sont révélés être plus abstentionnistes que le reste du corps électoral. En moyenne, 10 points de participation en moins. Faut-il pour autant laisser les 16-18 ans à la porte des bureaux de vote ?

Pour de nombreuses personnes, la réponse à cette question dépendrait des avantages que peut générer cette décision.

 

 Serait-il alors avantageux de voter à partir de 16 ans

En effet, ouvrir le droit de vote à 16 ans c’est ouvrir 1.6 millions l’électorat jeune et obliger de cette manière-là, les politiciens à prendre en compte les problématiques de la jeunesse.

De nombreuses études soutiennent l’avis de ces jeunes lycéens car en effet, plus on prend l’habitude de voter tôt, plus on a des chances d’être dans le cours de sa vie un électeur systématique et constant. Donc voter tôt est un facteur de réduction de l’abstention. Les 16-18 ans encadrés par leurs parents et le corps enseignant pourraient même se révéler plus assidus

que les 18-25 ans, à condition de donner toute sa place à la question de la citoyenneté dans le cursus éducatif et scolaire.

Cela ne nous empêche pas de nous demander si bien au contraire cette proposition auraient des effets inattendus sur la société ?

Aventureux, les jeunes qui voteront à l’âge de 16 ans ne nous amèneront-ils pas à vivre des aventures un peu exceptionnelles ?

 

 

 

 

 

 

Rappel immédiat

×