.

Nouvelles dispositions contre l’ultra-maigreur des mannequins

 

Nouvelles dispositions contre l’ultra-maigreur des mannequins-min

Avoir une belle silhouette digne de représenter un tel modèle ou une telle marque nécessite une certaine forme.

Les dernières années, pour être mannequin et garder une image assez spéciale vis-à-vis de son agence et du grand public qui vous suit, il faut rester maigre.  0 kilos en trop ! 0 défauts ! Et surtout 0 retouches sur les photos.

Qu’exige la loi mannequin

Deux décrets publiés au Journal Officiel, le vendredi 05 mai pour donner l’exemple, c’est de cela dont il est question au sujet de la loi Mannequin.

Désormais, les modèles devront fournir une preuve  pour attester de leur bonne santé et en cas de retouches sur les photos, il faudra le signaler.

En effet, cette loi ne permet en aucun cas l’apparence mensongère et les fausses-mannequins.

Les mesures qui étaient dernièrement prises visent la bonne organisation et le développement d’une idée sans mauvais résultats et impacts sur la société.


Quels effets, l’apparition de mannequin trop maigres pourrait avoir sur les femmes

En effet, prendre ce genre de décisions vise principalement à prévenir l’anorexie chez les mannequins mais aussi chez les jeunes femmes.

Il faut justement éviter que la maigreur extrême ne devienne une référence pour les jeunes femmes.

Cette remarquable perte d’appétit, l’anorexie, pourrait faire que ces  femmes deviennent pâles avec des corps sans vie, mais surtout courir le risque de développer des carences et même d’en mourir. Ce qui pourrait également ne pas être fabuleux esthétiquement et sexuellement parlant. Trop maigre, moins belle !

 Comment éviter de voir des mannequins trop maigres 

Pour faire disparaître des podiums les mannequins trop maigres, deux mesures entrent en vigueur le vendredi 05 mai. Ainsi et  pour être modèles, ces jeunes femmes devront présenter un certificat médical et sur les photos corrigées, obligation d’inscrire la mention « photographie retouchée ».

Cependant, le contrôle médical imposé aux mannequins n’est pas assez strict, il est d’ailleurs valable deux ans vu les contraintes liées aux contrats de travail proposés.

 Je ne veux pas être trop maigre, mon patron l’exige, que faire ? 

Certaines partagent, elles aussi, cette idée et refusent d’être trop maigres. L’une d’entre elles affirme : « Je veux bien suivre cette loi et me débarrasser de ce corps sans forme, la nature de mon métier et les exigences de mon employeur m’obligent à suivre un régime alimentaire stricte et à garder la même silhouette. »

Cet avis n’est pas unique. Nombreuses sont celles l’ayant déjà confirmé.

C’est pourquoi, on trouve nécessaire de vous rappeler qu’il ne s’agit pas d’un simple message, mais bien de la loi mannequin.

Sachez bien que les magazines et agences de mannequinat qui ne respectent pas la loi risquent jusqu’à 6 mois de prison et 75 000 euros d’amende.

La loi est donc là pour vous protéger contre ce genre de dépassements. par ailleurs et afin de protéger tout femme mais surtout les adolescentes de ce fléau qui pourrait détruire leur santé mais aussi leur vie, il est impératif de rendre cette cette loi plus strict et plus appliquée surtout.

 

Rappel immédiat

×